triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Le Britannique William Bosi signe la première ascension de « King Capella » (9b+) !

05
Avr. 2021

A seulement 22 ans, William Bosi fait partie des meilleurs grimpeurs de la planète. Il l’a prouvé fin mars en signant la toute première ascension de la voie qu’il a baptisée « King Capella« , à Siurana, en Catalogne (Espagne). Pour cette croix extrême, le jeune grimpeur écossais a proposé la cotation 9b+ !

 

Première ascension de « King Capella », libérée et cotée 9b+ par William Bosi

 

Cet exploit fait de lui le premier Britannique, et seulement le sixième grimpeur au monde, à grimper une telle cotation. Après avoir participé aux Championnats d’Europe d’escalade à Moscou, « Will » Bosi est parti à la découverte des falaises espagnoles en décembre 2020. Il a libéré deux autres 9b, dont « La Furia de Jabali« , un 9a (« Last Night« ) et un 8c pendant son séjour. Il s’est aussi distingué en réalisant les répétitions de voies très exigeantes : « First Ley » (9a+), « Ley Indignata » (9a) et « Estadio critico » (9a).

Dans une interview accordée au site spécialisé UKC Climbing, Will revient sur l’opportunité que représentait ce trip pour se challenger et tester ses limites :

« J’ai toujours eu envie de faire des premières ascensions. mais lorsque je partais en voyage avant ce séjour, j’avais toujours des objectifs très précis en tête et je n’avais jamais pris le temps de chercher de nouvelles voies.

En étant en Espagne, entouré de la plus grande densité d’escalade outdoor au monde, il était très difficile de ne pas être inspiré pour essayer d’y ajouter quelque chose. »

 

Second 9b+ de l’histoire libéré par un grimpeur autre que… Adam Ondra !

 

Will se prépare activement pour les prochaines coupes du monde d’escalade de difficulté. Pour le grimpeur chevronné qu’il est, ce défi de sortir de nouvelles voies est un entraînement parfait pour aborder la compétition avec plus de certitudes. Avoir des références en falaise permet ainsi au Britannique de se servir des compétences acquises en extérieur et de les mettre à profit en diff’.

« L’une des choses qui m’a attiré était d’essayer de résoudre des problèmes et de voir si quelque chose était possible ou impossible. Si je devais regarder cela d’un point de vue de la performance, ce challenge était une excellente occasion de développer la persévérance qui définit mon escalade sur des lignes vraiment difficiles. »

Stay Calm and Go Climb Soon

THE ONLY LIMIT IS YOUR MIND